Historique du club


Fondé en 1987, par Gilles Boué (président du club de 1987 à 1997) et Jean Louis Provost (animateur sportif cantonal), le dojo de Guipry/Messac compte actuellement une soixantaine d'adhérents. En 1989, notre association obtient son premier titre de champion de Bretagne, en la personne de Jacqueline Salmon qui récidivera l'année suivante, ainsi qu'en 1992. En 1990, le club fête sa première ceinture noire, Dimitri Boscherel qui devient par la même occasion Professeur du club, avec Gilles Boué.

Novembre 2010

 


Le responsable technique
Dimitri Boscherel, 5 Dan fekamt - IOGKF et diplomé par la fédération Européenne de Karate et Arts Martiaux Traditionnels a été formé par Bernard Cousin, 8 Dan fekamt, 7ème  IOGKF, élève de Morio HIGAONNA Shihan, 10ème dan IOGKF.

Dimitri est assisté de Yannick Bouchard également 5 Dan FEKAMT et IOGKF.Il a déjà formé une dizaine de ceintures noires et propulsé au titre de champion de Bretagne, Laurick Lartigue en Kata et Kumité, Judéaux Mélanie en Kumité, Florant Jolivel en Kata et Lucie Planchenault en Kata.

Senseï Dimitri Boscherel est également l'un des deux directeurs techniques de l' AFKGO désignés par Shihan Bernard Cousin, 8 dan Fekamt et fondateur de l' AFKGO.

les ceintures noires du club:

Shodan:
Vallée David, Lebronze Erwan, Guiho Nicolas, Migault Mathieu, Planchenault Christophe, Haissant Gérard, Viel Alain, Jousse Stanislas, Le piouffle Muriel, Pierrot Stéphane.

Nidan:
Lartigue Laurick, Jolivel Florant, Héligon Sabrina, Vallée Patricia, Héligon Jean-Yves, Le Breton Thierry

Sandan:
Boué Gilles, Legault Maurice, Lartigue Annick, Billy Aurélien

Yondan:
Morice Dominique, Patrick, Bouchard

Godan:
Bouchard Yannick, Boscherel Dimitri


L'entraînement

Il est traditionnel, dans le sens où il doit contribuer à rendre meilleur les individus, tant physiquement que moralement (article karaté budo) par la pratique d'un échauffement (junbi undo), d'exercices complémentaires de musculation (hojo undo), d'exercices fondamentaux (kihon), de kata et Bunkaî, de combats codifiés (koryu kumité) ou de combats libres (jyu kumité et iri kumi) et enfin d'exercices d'étirements et de relaxation (seri undo).

Tous ces exercices peuvent être d'origine (du fondateur) et/ou d'inspiration moderne (évolution).
De part leur grande richesse technique (en opposition à la compétition), ces cours correspondent à un large public, de tout âge et de capacité différente qui recherche une progression, des résultats sur toute une vie (accomplissement).

La compétition

L'entrainement à la compétition constitue pour le karatéka, un travail supplémentaire et différent de la pratique du karaté traditionnel. Les cours sont spécifiques (règles), axés sur la vitesse et la mobilité.
De part leur intensité, ces cours correspondent mieux à un public jeune, disposé et motivé (recherche rapide de résultats pour l'obtention d'une médaille, d'un titre).


Les enfants

Grâce à Gilles Boué initiateur des 1er cours enfants du club. Ils perdurent aujourd'hui sous la houlette de Dominique Morice, Yannick Bouchard et Dimitri Boscherel qui accompagnent beaucoup d'enfants dans leur quête de progression et leur soif de connaissances. Ils emmenent notamment les compétiteurs se perfectionner avec divers experts du kumité ou du kata.
Les enfants sont acceptés au sein du club dès l'âge de 6 ans. Des jeux de motricité (ludiques), toujours en rapport avec le karaté, leurs sont proposés.

horaires cours enfants:
Cour enfants de 6 à 7 ans: Yannick BOUCHARD et Dominique MORICE
Cour enfants de 8 à 12 ans: Dimitri BOSCHEREL et Yannick BOUCHARD 
Cour enfants de 12 à 15 ans: Dimitri BOSCHEREL et Yannick BOUCHARD